[Home Icon][TOC Icon]

Nice: ANDREA CHENIER
OPERA

Cast
Audio Files
Photos

REVIEWS

Nice Matin
Famiglia Cristiana
Opernglass
Altamusica.com

CHENIER-Nice(2at).jpg (53130 bytes)

26, 30 Maggio; 3, 7, 11 Giugno 2000

CHENIER Nice (1).JPG (86294 bytes)

CAST

Andrea Chenier   FABIO ARMILIATO
Maddalena de Coigny  DANIELA DESSI               
                        Gerard   JEAN-PHILIPPE LAFONT
___________

Conductor   EUGENE KOHN

 

 

 

 

CHENIER-Nice (F).jpg (58218 bytes)

 

CHENIER (2).JPG (22179 bytes)

 

 


  REVIEWS

"Andrea Chenier": l'apothéose de la saison lyrique

Fleurs et ovations pour le quatuor gagnant du dernier opéra de la saison: Armiliato-Dessi-Lafont-Del Monaco

Armiliato dechaine les ovations
On ne parle plus que de <La Dessi>
Des fastes de l'Ancien Régime à la guillotine

Depuis combient de temps n'avait'on vu cela ? Des brassées de fleurs jetées par le public aux les chanteurs !
On se croyait revenu des années en arriere, à cette époque passionée ou le public ne se contentait pas d'appaudir pour la forme, et nàhésitait pas à manifester son enthousiasme. Le public reprend sa voix. Avec Andrea Chenier, vendredi, la saison s’est achevée en apothéose.

Des applaudissements, il y en eut après chaque grand air. Le premier à en bénéficier fut Fabio Armiliato. Avec son profil longiligne, ses traits presque timides, il investit dans son role toutes ses forces, tout son cœur, tout son âme. Resultat, il nous a bouleversés. Il se souviendra de son passage à Nice. Nous aussi.

Daniela Dessi était sa partenaire. Celle-là aussi nos émut. Dans les couloirs après le spectacle, on ne parlait plus que de « la Dessi ». Si on avait su, on aurait dévalisé pour elle le marché aux fleurs ! Il aurait fallu être de marbre pour ne pas être bouleversé, à la fin, par la vision des deux amants chantant “Vive la mort ensemble !” sur la route de l’échaufaud.

Le travaille de tous nous a entrâinés dans le vertige de l’àrt lyrique.
Nous a fait perdre la tête - enfine moins qu’à Andre Chenier tout de même !

 André PEYREGNE - NICE MATIN 28 May 2000


"L'annuario lirico del 1940 alla voce Andrea Chenier reca ben 47 nomi di tenori disponibili. Oggi è già un piccolo miracolo di poterne disporre di un paio. E' accaduto all'Opéra di Nizza, frequentata da molti italiani, dove hanno sostituito Neil Shicoff con il nostro Fabio Armiliato. Un cambio tutto sommato ininfluente, poichè il tenore genovese ha sfoggiato sicurezza e buone intenzioni d'interprete riportando un brillante successo personale."

Giorgio GUALERZI  - FAMIGLIA CRISTIANA 18 Giugno 2000


"Was in anderem Kontext wohl beträchtliche Ent tauschung ausgelast hätte, war in Nizza at lerdings em lösbares Problem, denn der Ein Springer war kein Geringerer als Fabio Armiliato....bereits mit den ersten gesungenen Sätzen lies er allfallige wehmütige Gedanken an den groBen Kollegen — wenigstens für den Rest des Abends—  in den Hintergrund rücken. Das Rezitativ vor dern ,,Improvviso” (,,Colpito qui m’avete”) gestaltete er glaubwürdig und an ruhrend, und in die Arie selbst legte er alle Kraft und allen Schmelz seiner zwar nicht überaus edel timbrierten, aber doch charakteristischen und gut geführten Stimme. Hohenprobieme kennt er nicht, und das baritonal angehauchte Fundament lasst auch die Mitteilage jeweils schön ansprechen. In den Duetten mit Gerard und Maddalena zeigt sich, dass Armiliato nicht nur uber das natigetechnische Rustzeug verfügt, sondern sich auch in ein Ensemble optimal einordnen kann."

P. König  OPERNGLASS –  7/8 2000


"Le grand éclat du spectacle vient de la présence, et physique et vocale, de Fabio Armiliato qui, dans le rôle-titre, apporte à la fois la vaillance de sa voix et la fragilité de son long corps longiligne qui se plie à toutes les expressions possibles et inimaginables. C'est un tragédien de haute volée, dotée d'une voix ample, lumineuse et généreuse à souhait. A ses côtés, Daniela Dessi, qui parfois déconcertait par l'amplitude de son vibrato, a su le modérer pour conférer à son rôle de belles nuances, jusqu'à son grand air " la mamma morta ".

Altamusica.com